Bruce Channel - Hey! Baby

Wendell Bruce McMeans est un autre exemple parfait du « One-Hit Wonder ». Issu d’une famille texane où la musique tenait une place importante, ses deux frères jouant de la guitare et son père étant harmoniciste, le jeune Bruce est très vite initié. C’est son cousin qui lui montrera ses premiers accords. Dès l’âge de quinze ans, il monte son premier groupe de country et se produit dans les bars locaux et les maisons communes. En 1958, il est engagé pour six mois au légendaire programme radio Louisiana Hayride. Il est alors rejoint par l’expérimenté joueur d’harmonica Delbert McClinton et sort ses premier singles (Run Romance Run, Now or Never) sur le petit label Teen Ager. C’est à cette même période qu’il compose Hey! Baby avec l’aide d’une amie Margaret Cobb. Channel l’incorpore dans son répertoire scénique et la joue régulièrement deux années durant. C’est donc en 1961 qu’il se décide à envoyer une démo au Major Bill, producteur indépendant retraité de l’Air Force. Ce dernier l’invite aux studios de Fort Worth pour graver le titre en seulement quinze minutes et trois prises. Mais mécontent de l’intro à la guitare, Major Bill insiste pour que McClinton et son harmonica s’en chargent. Ce qui offrira toute la singularité du morceau. Le single parait tout d’abord localement sur le petit label du Major, LeCam 953 avant d’être vite récupéré par Mercury qui le distribue dans tout le pays sur sa filiale Smash. Le succès est rapidement au rendez-vous et pousse Bruce Channel, auréolé de son premier (et seul) numéro un, à assurer une tournée européenne en 1962. Lors d’une date anglaise au Tower Ballroom de New Brighton, un groupe encore peu connu assure la première partie de l’américain : les Beatles ! Et ça tombe plutôt bien car John Lennon est fan de Hey! Baby au point de l’emmener partout avec lui dans son fameux jukebox portatif qui renferme ses singles préférés. Il scrute alors attentivement chaque set de l’artiste après avoir ouvert pour lui et surtout ce solo d’harmonica si distinctif qui fait mouche. Lennon est alors déjà adepte de l’instrument mais il ne se prive pas de demander quelques astuces à Delbert McClinton. Il mettra alors ses nouvelles trouvailles en pratique sur Love Me Do, le premier single des Beatles sorti plus tard dans l’année et qui lancera la carrière des liverpuldiens. Lennon usera de l’harmonica sur les premières chansons des Beatles, Please Please Me, From Me to You, I’ll Get You ou Thank You Girl entre autres. Mais c’est probablement sur I Should Have Known Better (A Hard Day’s Night, 1964) que la ressemblance est la plus frappante avec cette même première note maintenue que dans Hey! Baby. McCartney dira plus tard que Lennon travaillait son jeu à l’harmonica pour être, selon ses dires, celui qui en jouerait quand il finirait en taule. Quant à Bruce Channel, il ne parviendra jamais à truster de nouveau les sommets des charts et quittera le business à la fin des années soixante. Il ne manquait cependant pas de lucidité quand il déclarait en concert non sans humour jouer un medley de sa carrière avant d’entamer Hey! Baby, le seul succès de sa vie d’artiste.

Le single grimpe à la première place du Billboard américain où il campe pour trois semaines, devenant par la même occasion le premier de l'histoire à détenir un point d'exclamation dans son titre. En Angleterre, il bloque à la deuxième marche du podium mais y reste pour six semaines. C’est Wonderful Land des Shadows (numéro un pendant huit semaines) qui lui bloquera le sommet des charts. Il se verra réédité à de nombreuses reprises (1968, 1973, 1981). Hey! Baby s’est vendu à plus d’un million d’exemplaires.

Le titre a été repris par Del Shannon, Jerry Lee Lewis, Ringo Starr, The Marvelettes, Anne Murray, Dale & Grace, Pat Boone, Paul Revere & The Raiders, Conway Twitty ou José Féliciano entre autres. Même par Collectif Métissé ! En France, Hey Baby est adapté dès 1962 par le belge Burt Blanca.

Paroles

Hey, hey baby
I want to know if you'll be my girl
Hey, hey baby
I want to know if you'll be my girl

When I saw you walking down the street
I said that's a kind of girl I'd like to meet
She's so pretty, Lord, she's fine
I'm gonna make her mine, all mine

Hey, hey baby
I want to know if you'll be my girl

When you turned and walked away
That's when I want to say
"C'mon baby, give me a whirl
I want to know if you'll be my girl"

Hey, hey baby
I want to know if you'll be my girl

When you turned and walked away
That's when I want to say
"C'mon baby, give me a whirl
I want to know if you'll be my girl"

Hey, hey baby
I want to know if you'll be my girl
Hey, hey hey hey hey, baby c'mon, baby now

Commentaires

Veuillez entrer le code.
* Champs obligatoires
Veuillez noter que le contenu de ce formulaire n'est pas crypté
Aucune entrée disponible